Chauffe-eau : comprendre et comparer les modèles

Le chauffe-eau sert à chauffer l’eau sanitaire d’un logement, d’un commerce et plus, comprenez les différents modèles existants ainsi que les services de SaniVDK


Le chauffe-eau permet, comme le nom l’indique, de chauffer l’eau sanitaire d’un bâtiment (appartement, maison, commerce…) et de la distribuer à la demande le plus rapidement possible. Plusieurs critères rentrent en compte dans le choix d’un chauffe-eau : rentabilité, puissance, impact environnemental, rapidité de chauffe… A travers cet article nous allons donc mieux comprendre les différents modèles de chauffe-eau ainsi que les différents services de plomberie (entre autre le débouchage canalisation). L’installation sanitaire peut être plus sécurisée contre le tartre avec un adoucisseur d’eau.

boiler electrique sur fond bleu
Boiler électrique mural.

Comment fonctionne le chauffe-eau ?

Le chauffe-eau chauffe (comme son nom l’indique) l’eau sanitaire, pour cela il doit y avoir transformation d’une énergie en chaleur à l’aide d’un brûleur ou d’une résistance. Cette énergie est un critère très important dans le choix du chauffe-eau puisqu’elle peut être plus ou moins écologique, économique ou rentable. Lorsqu’il y a une demande en eau chaude, l’eau est distribué naturellement, plus ou moins vite selon la méthode de chauffe ou – entres autres – la distance entre l’appareil et le point d’eau.


Faire suivre son chauffe-eau tout au long de sa vie.

L’entretien de chauffe-eau consiste à faire une révision de votre appareil périodiquement pour s’assurer que tout est toujours dans les normes et que tout fonctionne correctement. Certains modèles demandent plus de rigueur, dans tous les cas, il est obligatoire au niveau de la loi de faire un entretien dans les temps. L’entretien passe aussi par le remplacement des pièces que compose le chauffe-eau en fonction du modèle : la résistance électrique, le thermocouple, l’anode sacrificielle… mais aussi par le nettoyage global et la vidange de l’appareil.

Faire suivre son chauffe-eau tout au long de sa vie.
Préserver la santé des pièces de son chauffe-eau.

Lorsque survient une panne malgré toutes les précautions prises, il faut faire appel à un plombier qualifié souvent en urgence, c’est pourquoi les plombiers de SaniVDK peuvent intervenir chez-vous le plus rapidement possible. Les causes peuvent êtres variées et demandent un contrôle par un professionnel : problème d’eau chaude(résistance, brûleur), pression trop faible (tartre), refoulement (évacuation obstruée), problème d’allumage (défaut électrique)…

Préserver la santé des pièces de son chauffe-eau.
Préserver la cuve de son chauffe-eau.

Le détartrage est une étape importante dans la vie d’un chauffe-eau, il protège la cuve vulnérable et permet ainsi de diminuer les risques de pannes irréparables. Pour l’effectuer, on met en place un circuit fermé passant par le chauffe-eau dans lequel circule un liquide très corrosif qui va attaquer très rapidement et très violemment le tartre. Ce produit est tellement puissant qu’il faut éviter de le faire circuler trop longtemps sous peine de provoquer des fuites dans les canalisation (pas plus de 30 minutes en moyenne). Le détartrage terminé, il reste de l’acide dans les canalisations qu’il faut évacuer par différents points d’eaux (lavabos ou douche par exemple).

Préserver la cuve de son chauffe-eau.
Opter pour un chauffe-eau de nouvelle génération.

Le remplacement de chauffe-eau demande une expertise minutieuse selon plusieurs critères dans le choix du nouveau chauffe-eau : plus de praticité, modèle plus écologique, plus économique, plus puissant ou tout simplement plus récent, tout cela en fonction du lieu d’installation, de la demande en eau chaude quotidienne, du nombre de point d’eau… Les devis pour un remplacement de chauffe-eau sont faisables sur place gratuitement et même par mail ou par téléphone.

Opter pour un chauffe-eau de nouvelle génération.

Le chauffe-eau à accumulation ou “boiler” :

C’est la méthode la plus commune de chauffe d’eau sanitaire : ce type de chauffe-eau, communément appelés “boiler” en Belgique, est présenté comme une grosse cuve dans laquelle l’eau froide arrive par le bas et est chauffé tout en montant jusqu’à attendre d’être utilisée. C’est donc un système de chauffe permanent ou fonctionnant durant certaines horaires (la nuit par exemple), ce qui permet d’avoir une vitesse de récupération de l’eau assez rapide selon l’efficacité de la circulation et la longueur entre l’appareil et le point d’eau. Très vulnérable au tartre, beaucoup de dispositifs permettent désormais de limiter au maximum les dégâts liés au calcaire.

En savoir plus >> Le chauffe-eau à accumulation : un incontournable pour chauffer tout un logement efficacement

Le chauffe-eau instantané :

Au contraire du boiler, le chauffe-eau instantané permet, comme son nom l’indique, de chauffer l’eau instantanément puisqu’il n’utilise pas le principe de la cuve et ne s’active que lorsqu’il y a une demande en eau. Il est donc souvent utilisé pour un ou deux points d’eaux éloignés du boiler ou pour un petit appartement. De ce fait, ils est très énergivore comparé à un boiler puisqu’il doit donner une eau chaude sur le moment, en revanche il ne chauffe pas l’eau inutilement et ne consomme qu’à la demande.

En savoir plus >> Le chauffe-eau instantané : une eau chaude rapidement et sans interruption

Le chauffe-eau gaz :

Le chauffe-eau gaz utilise le gaz de ville pour chauffer l’eau grâce à un brûleur situé au bas de la cuve. Comme tous les appareils à combustion, il demande une évacuation des fumées (conduit, cheminée) et est donc peu pratique au niveau du choix de l’endroit de la pose. Le gaz étant assez rentable, c’est quand même une bonne solution sur le long terme au niveau économique.

En savoir plus >> Le chauffe-eau gaz : rentable sur la durée mais peu pratique à la pose

Le chauffe-eau électrique :

Le chauffe-eau électrique utilise l’énergie électrique pour chauffer une résistance situé directement dans la cuve d’eau (immergé ou à l’abris) et qui chauffe l’eau arrivant par le bas. Il n’y a pas de risque d’intoxication au monoxyde de carbone comparé aux modèles à combustion en plus de pouvoir bénéficier des tarifs “heures creuses/heures pleines” (hors chauffe-eau instantané).

En savoir plus >> Le chauffe-eau électrique : efficace, pratique, bénéficiant des tarifs heures creuses/heures pleines

Le chauffe-eau thermodynamique :

Le chauffe-eau thermodynamique utilise le système de pompe à chaleur et récupère les calories présentent dans l’air pour la transformer en chaleur. Il demande un petit apport en électricité pour faire fonctionner la pompe ce qui peut être handicapant en cas de coupure de courant. Au final, ils est beaucoup plus économiques que les chauffe-eaux gaz ou électriques.

En savoir plus >> Le chauffe-eau thermodynamique : une alternative au solaire, plus accessible mais moins indépendant

Le chauffe-eau solaire :

De plus en plus en vogue, le chauffe-eau solaire utilise l’énergie du soleil, gratuite et naturelle. Ils est beaucoup plus cher à l’achat comme la plupart du temps avec les appareils dits “écologiques”, il apporte par contre de nombreux bénéfices (avantages fiscaux, augmentation de la valeur financière d’un logement) et est sujet à des études pré-installation pour connaitre la rentabilité durant toute la durée de vie de l’appareil. Les modèles sont en plus de plus en plus technologiquement poussés ce qui permet de chauffer l’eau autant en été qu’en hiver.

En savoir plus >> Le chauffe-eau solaire thermique : écologique, rentable et efficace tout le long de l’année

Summary
Article Name
Chauffe-eau : comparatif des différents modèles
Description
Explication du fonctionnement des différents chauffe-eau (boiler, instantané) ainsi que les services liés (dépannage, remplacement, entretien et détartrage de chauffe-eau)
Publisher Name
SaniVDK
Call Now Button